RECHERCHE cinemA, CYBERCULTURE, TRANSMEDIA, FUTUROLOGIE, ART.

Google Earth ou l'hypersurface du Monde

GOOGLE EARTH

Ces dernières années ont été marquées par le déploiement d’un écosystème virtuel qui modifie profondément notre relation empirique au monde. Avec le logiciel Google Earth, la planète entière s’absorbe dans la contemplation de son double hyperréel et transparent. Dans le cœur de cible de la réplication virtuelle du monde se profile un décentrement des sens et des catégories anthropomorphes sans précédent historique. Lire l'essai +

La révolution Transmedia

L'écriture Transmedia mêle le langage cinématographique, les genres télévisuels, la structure du Jeu vidéo et l'intelligence collective du Web social. Etoilant les éléments d'une histoire cohérente et interactive sur une multiplicité de supports et de médias, le Transmedia donne le jour à de nouveaux modèles créatifs et économiques, introduisant une véritable révolution au sein de l'Industrie Créative. Lire +

Hypervivants

Tandis que je nage dans l'océan virtuel de Second Life, les ondes de France Culture diffusent un entretien avec Edouard Glissant : "la connaissance, c'est avant tout la somme des lieux de connaissance" (1). Le poète, évoquant sa Philosophie de la relation (2), fait l'épreuve des nouveaux modèles qu'impose à la pensée le présent de la mondialisation. Emergeant de la grande mer de pixels pour me téléporter vers une autre parcelle, l'aphorisme me semble désigner parfaitement la traversée des apparences qui mobilise nos avatars au coeur des mondes virtuels. Lire +

Présences réelles dans les mondes virtuels

Dans la conclusion de son fameux essai Univers de la fiction, Thomas Pavel relevait la tendance remarquable consistant à réduire «la distance qui sépare le spectateur du monde fictionnel» (1988: 184). Les arts numériques interactifs amplifient ce fait en élaborant des stratégies immersives qui engagent le spectateur dans un parcours historique et incarné à l’intérieur de mondes virtuels. Lire l'essai complet +

Latest Tweets